Taxis volants: bientôt une réalité chez Uber?

Taxis volants: bientôt une réalité chez Uber?

Pendant longtemps, les films de science-fiction en ont fait rêver plus d’un avec les véhicules volants. Avec Uber, cela pourrait bien devenir une réalité en 2023. Il y a quelques temps, le groupe a procédé à la présentation d’une maquette de cabine pensée en collaboration avec le français Safran. C’était au cours de la conférence Elevate, dédiée au futur des transports urbains. Les embouteillages seront désormais un vieux souvenir avec ces engins qui révolutionneront à coup sûr le transport tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Uber dans les airs

De quoi aura l’air un déplacement à bord d’un taxi qui vole ? Pour en avoir une idée, Uber s’est accentué sur l’intérieur des véhicules qui constitueront bientôt son service Uber Air. En collaboration avec le français Safran, le design des cabines a été conçu. Dans l’habitacle, se trouvent quatre sièges passagers et deux destinés aux pilotes. Ce sont ces derniers qui seront chargés de conduire les appareils volants électriques lors des débuts du projet. A long terme, le service sera entièrement autonome.

L’appareil porte le nom d’eVTOL, est doté de six hélices, quatre portes et possède un beau design blanc aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Les sièges présents dans l’habitacle sont en cuir, ce qui les rend très confortables. Il y a fort à parier que voyager à bord de ces taxis volants sera un pur régal. En ce qui concerne le tableau de bord, deux écrans permettent d’avoir le contrôle de l’appareil. Celui de gauche présente toutes les informations de navigation tandis que l’autre renseigne sur l’état de l’habitacle.

Une touche de VR

Avant que cette flotte de taxis volants ne soit déployée, Uber permet à ceux qui le souhaitent de vivre ce que sera cette expérience dans quelques années. La vidéo en réalité virtuelle a été faite en collaboration avec Bipolar Studio. Tout a été incorporé pour rendre l’expérience aussi réaliste que possible. On peut donc ressentir le bruit plus ou moins important des moteurs, le survol des villes, la météo qui change, etc. La reconfiguration de ce taxi volant d’Uber se fait une fois en vol et les moteurs se rétractent à cet effet.

Une fois l’atterrissage effectué sur le Skyport, il est procédé à la descente de la plate-forme avec le taxi volant. Ce dernier sert alors d’ascenseur avant de glisser vers une espèce de parking. Ce n’est qu’à ce moment que les portes s’ouvrent pour permettre aux passagers de descendre. Voilà ce que Uber nous réserve dans quelques années. Il faudra encore patienter pendant quelques temps afin que tout cela se concrétise pour le bonheur de tous. Uber promet de changer la manière de se déplacer et ses taxis volants en sont déjà la preuve.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *